Showroom 

718 Spyder RS.

   

Un puriste haut de gamme

Faible poids et toucher adhérent :  fonctionnel et ergonomique, l’intérieur du nouveau 718 Spyder RS est réduit à l’essentiel. Des sièges baquets intégraux en carbone PRFC apparent léger enveloppent le conducteur et le passager. Ils offrent ainsi un maintien latéral optimal pour un poids très faible. Dans l’habitacle, le Race-Tex est utilisé pour les bandes centrales des sièges et la couronne du volant sport RS. On y trouve également des panneaux de porte de conception légère et des palettes de commande PDK qui confirment de manière fiable chaque changement de vitesse.

Force motrice : l’air

La performance dans le moindre détail :  plus la quantité d’air mise à disposition du moteur atmosphérique Boxer de 4,0 litres () est importante, plus il monte en puissance. Les prises d’air en PRFC, situées derrière le conducteur et le passager, assurent un apport suffisant en air de traitement. Effet secondaire réjouissant : le processus génère une expérience sonore défiant toute concurrence.

Réduction et progrrès

Construction légère : le 718 Spyder RS est coiffé d’une capote légère à fonction pare-soleil réglable manuellement qui ne pèse plus que 18,3 kg, soit 16,5 kg de moins que celle du 718 Boxster. Cette capote est composée de deux éléments : un pare-soleil et une protection intégrale contre les intempéries. Elle est entièrement amovible et peut être rangée dans le véhicule, et si l’on veut économiser encore plus de poids, on la laisse tout simplement chez soi car on peut ainsi économiser huit kilos supplémentaires.

Préserver une idée

Promesse de performance : pour la première fois, une voiture de sport à moteur central est équipée du moteur atmosphérique boxer à 6 cylindres de la 911 GT3 (911 GT3: Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,0 – 12,9 l/100 km, Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 294 – 293 g/km). Il possède une puissance de 500 ch (368 kW), un couple maximal de 450 Nm et une accélération de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes. Il atteint une vitesse maximale de 308 km/h avec capote ouverte.

L’as des virages

Les gènes de la course : le 718 Spyder RS arbore à l’arrière une arête dont la forme évoque celle de la queue de canard. Le châssis est conçu pour offrir un plaisir de conduite optimal sur les routes sinueuses. Il est entre autres équipé en série du Porsche Active Suspension Management (PASM) avec réglage sport et un abaissement de 30 millimètres. Résultat : une direction d’une précision optimale, une maniabilité agile et une tenue de route neutre.

Articles connexes

Consommation et émissions

718 Boxster

WLTP*
  • 9,7 – 8,9 l/100 km
  • 220 – 201 g/km

718 Boxster

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 9,7 – 8,9 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 220 – 201 g/km
Classe d'efficacité: F
A
B
C
D
E
F 220 – 201 g/km
G

718 Cayman GT4 RS

WLTP*
  • 13,0 l/100 km
  • 295 g/km

718 Cayman GT4 RS

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,0 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 295 g/km
Classe d'efficacité: G
A
B
C
D
E
F
G 295 g/km

718 Spyder RS

WLTP*
  • 13,0 l/100 km
  • 294 g/km

718 Spyder RS

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,0 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 294 g/km
Classe d'efficacité: G
A
B
C
D
E
F
G 294 g/km

911 GT3

WLTP*
  • 13,0 – 12,9 l/100 km
  • 294 – 293 g/km

911 GT3

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,0 – 12,9 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 294 – 293 g/km
Classe d'efficacité: G
A
B
C
D
E
F
G 294 – 293 g/km