Gammes sonores

Les ingénieurs ont composé une bande sonore spéciale pour le nouveau Porsche Cayenne GTS Coupé. Un tout nouveau système d’échappement sport assure une signature sonore personnalisée.

Illustration : Design Hoch Drei

Porsche Cayenne Turbo S E-Hybrid Coupé
Consommation de carburant en cycle mixte : 5,4–4,9 l/100 km
Consommation électrique en cycle mixte : 24,0–23,6 kWh/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte : 122–111 g/km

Porsche Cayenne Turbo Coupé
Consommation de carburant en cycle mixte : 14,1–13,5 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte : 319–307 g/km

Porsche Cayenne GTS Coupé
Consommation de carburant en cycle mixte : 14,0–13,3 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte : 318–302 g/km

(actualisation 10/2020)
Les données mentionnées dans ce magazine peuvent différer selon les pays. La consommation et les émissions de CO₂ ont été mesurées conformément à la nouvelle procédure WLTP.

Les développeurs étaient confrontés à une tâche complexe. Ils voulaient restituer le volume du V8 biturbo de 4 litres de cylindre et 338 kW (460 ch ; Porsche Cayenne GTS Coupé : consommation de carburant en cycle mixte : 14,0–13,3 l/100 km, émissions de CO₂ en cycle mixte : 318–302 g/km (actualisation 10/2020)) de puissance dans les basses fréquences, mais aussi transposer en plaisir auditif la sportivité du nouveau SUV surpuissant lorsque son moteur monte dans les tours. En bref, faire résonner une vaste gamme de sonorités, allant du ronronnement prometteur au cri de joie strident. Le cahier des charges comportait également des spécifications strictes en matière d’émissions sonores, qui diffèrent d’un pays à l’autre, ainsi que des contraintes d’ordre esthétique pour les sorties d’échappement centrales.

Afin de répondre à ces exigences diverses, les lignes d’échappement des deux rangées de cylindres ont tout d’abord été entièrement séparées. En effet, les jonctions constituent des points de diaphonie qui se traduisent inévitablement par un affaiblissement. Pour permettre au son du V8 de se développer en phase avec la vitesse, le silencieux arrière, particulièrement volumineux, a été doté d’un système de commande élaboré.

À haut régime (rouge), les gaz suivent un cheminement direct vers les sorties d’échappement avec un affaiblissement minimal. Il en résulte un son agressif évoquant celui d’une voiture de course. À bas régime (blanc), ils empruntent une dérivation et décrivent une boucle supplémentaire à travers les chambres du silencieux arrière. Dotées de perforations spéciales, les parois intérieures génèrent de puissantes basses avant que le flux ne s’échappe.

L’acheminement des gaz d’échappement (cheminement direct ou boucle de dérivation) n’est pas laissé au hasard. Placée devant le silencieux arrière, une commande intelligente des volets (K) assure une signature sonore différenciée dans toutes les situations de conduite. La commutation est continue grâce à un système de commande piloté par des cartes de régime moteur et de charge.

Après son lancement sur le Cayenne GTS Coupé, le nouveau système d’échappement sport sera également disponible sur le Cayenne Turbo Coupé et le Cayenne Turbo S E-Hybrid Coupé, en association avec le pack Sport de conception allégée, proposé en option.

Heike Hientzsch
Heike Hientzsch

Articles connexes