Musique sur l’eau

Perte d’adhérence et de motricité : l’aquaplaning survient souvent sans crier gare. Sur la nouvelle 911, le mode WET offre une conduite encore plus sûre par temps de pluie : plongée dans les secrets de cette innovation unique au monde.

  

Purple Rain de Prince, Rain Fall Down des Rolling Stones ou encore Here Comes the Rain Again des Eurythmics : la pluie a inspiré de nombreux tubes qui ont inondé les ondes. En voiture, le bruit de l’eau suscite davantage la méfiance que l’inspiration artistique, car pluie battante et chaussée mouillée riment avec risque de perte d’adhérence et aquaplaning. Les ingénieurs Porsche ont donc développé un système d’assistance pour réduire ce risque : le mode WET.

Ce système exploite le son produit par la pluie. En effet, la technologie du mode WET repose sur des capteurs acoustiques logés dans les passages de roue avant qui guettent en continu l’émission du bruit caractéristique provoqué par les gerbes d’eau soulevées par les roues de la voiture. Les données collectées permettent de déterminer la quantité d’eau et d’évaluer le niveau de risque. Le sable, les poussières et les gravillons émettent un son dans une plage de fréquence différente, et ne sont donc pas pris en compte. Si la quantité d’eau détectée dépasse un seuil critique, le réglage des systèmes Porsche Stability Management (PSM) et Porsche Traction Management (PTM) est adapté pour intervenir immédiatement en cas de besoin. À l’avenir, grâce à l’interconnexion entre les véhicules, le système pourra également alerter les autres conducteurs de la présence d’une portion de chaussée humide, et ainsi contribuer à réduire les risques d’accident par temps de pluie.

Capteurs acoustiques
Les capteurs logés dans les passages de roue avant enregistrent le bruit généré par les gerbes d’eau.

Combiné d’instruments
En cas de chaussée détrempée, un message sur le combiné d’instruments recommande l’activation du mode WET.

En cas de danger, le système en informe le conducteur via le combiné d’instruments et lui recommande d’activer le mode WET, au moyen du bouton situé sur la console centrale ou du sélecteur de mode au volant. Une fois activé, le mode WET intervient sur une série de paramètres. Le réglage le plus important concerne le moteur et la transmission. Ainsi, lorsque le mode WET est activé, les passages au rapport supérieur interviennent plus tôt pour maintenir un bas régime. La réponse du moteur est plus souple, tandis que le système antipatinage, l’ABS et le module de contrôle du freinage en courbe adoptent un réglage plus sensible. Sur les modèles à transmission intégrale, la répartition de la motricité privilégie le train avant afin de prévenir la tendance au survirage et d’éviter que l’arrière de la voiture ne chasse en courbe. Enfin, l’aérodynamique active ouvre les volets d’air du bouclier avant et déploie le spoiler arrière pour accroître la déportance et plaquer la voiture sur la chaussée.

Plus puissante, plus large, plus rapide : la huitième génération de la 911 a de nombreux atouts. Avec le mode WET, le coupé séduit également par son niveau de sécurité. Rouler l’esprit tranquille sous la pluie accroît encore le plaisir de conduire. Un plaisir à vivre en musique, par exemple au son de Musique sur l’eau de Haendel, ou aussi de Rain, des Beatles, dont les paroles
« Rain, I don’t mind » n’ont jamais sonné aussi juste.

Volets d’air
Une fois le mode WET activé, les volets d’air s’ouvrent pour augmenter la stabilité.

Spoiler arrière
L’activation du mode WET entraîne le déploiement complet du spoiler arrière pour augmenter la déportance.

Sven Freese
Sven Freese

Articles connexes