De Guillaume Tell à Appenzell

Porsche Suisse – Excursion : Une voiture peut être bien plus qu’un moyen de transport. Et une route bien plus qu’un trajet. Un road trip de la série Swiss Roads lancée par Porsche Newsroom suisse vous initie à ces deux autres dimensions de la voiture et de la route en vous faisant découvrir, dans un esprit d’ouverture, légendes et traditions locales. 

   

Départ : Altdorf
Destination : Appenzell
Durée : 3 h 30 
Longueur du parcours : 178 km

À cette heure si matinale, personne ou presque n’est réveillé. Et c’est tant mieux. En effet, les lève-tôt sont récompensés par des routes pratiquement désertes. Exactement ce qu’il faut pour l’objectif d’aujourd’hui : un véritable road trip. Un voyage dont le but premier n’est pas d’arriver quelque part, mais de partir en balade. Ou mieux encore : de rouler ! 

En effet, l’écusson Porsche sur le capot et les mythiques lettres « GTS » à l’arrière indiquent que quelque chose de plus est en jeu que l’utilité quotidienne du véhicule et le confort qu’il offre sur longue distance. La marque a voulu que dans sa version Gran Turismo Sport, cette 911 dernière génération soit elle aussi synonyme de plaisir de conduite accru. 

30 ch supplémentaires portent la puissance du moteur Boxer six cylindres à 480 ch, un châssis adapté et un système de freinage renforcé assurent encore plus de dynamique. Un nouveau système d’échappement et une isolation phonique légèrement réduite orchestrent l’accompagnement acoustique adéquat. 

Chez Porsche, le sigle GTS remonte à la 904 GTS, qui a fait ses débuts dans la Targa Florio en 1964. Cette course d’endurance disputée sur les routes publiques était un véritable calvaire pour les hommes et les machines. Pendant plus de sept heures, ils luttaient jusqu’aux limites du possible. Raison pour laquelle la voiture devait non seulement atteindre des vitesses exceptionnelles, mais aussi offrir le maximum de confort pour permettre aux conducteurs de rester pleinement concentrés. Ce principe est aussi à l’œuvre sur les modèles GTS modernes de Porsche. La 911 Carrera GTS a donc bien hérité de cet ADN, qui l’autorise d’autant plus à participer à cette rencontre matinale avec deux légendes.

1re étape :
Altdorf – col du Klausen – Glaris

Guillaume Tell :

Guillaume Tell :

Nous commençons par le héros national suisse, immortalisé par le célèbre monument de la place de la mairie d’Altdorf.

Au début de notre road trip, deux légendes se rencontrent donc : depuis 1895, le monument Guillaume Tell orne la place de la mairie d’Altdorf. La statue du héros national posant fièrement, arbalète en bandoulière, la main sur l’épaule de son fils Walter, symbolise la tradition, la constance et la liberté. Des valeurs partagées par la Porsche 911, fidèle à ses principes depuis sa première édition de 1964 : le moteur Boxer, aux six cylindres disposés à plat, est logé à l’arrière du véhicule. Ces cylindres confèrent à la 911 la dynamique de conduite unique que nous allons goûter. Mais auparavant, nous faisons quelques provisions à la boulangerie fine Hauger. Beignet aux pommes ou au sérac, pain aux poires, croissant aux noisettes, tartelettes aux fruits, etc., tout droit sortis du four, les délices y abondent !

Nous quittons Altdorf en direction de Bürglen en prenant la route principale 17. Elle traverse la vallée du Schächen pour nous conduire au col du Klausen. Construite entre 1893 et 1900, cette route qui relie les cantons d’Uri et de Glaris à 1 948 mètres d’altitude est l’une des plus célèbres de Suisse, en raison notamment de son importance dans l’histoire du sport automobile. C’est elle qui a accueilli la mythique course du Klausen entre 1922 et 1934. 

Deux classiques :

Deux classiques :

Meitschibei et Porsche 911.

À l’époque, le parcours était considéré comme extrêmement difficile et même aujourd’hui, vous ne serez pas déçus. Dans sa partie inférieure, il est parfois étroit et semble avoir été taillé directement dans la roche. Plus on s’élève au fil des virages, plus le parcours s’ouvre, et plus la vue est époustouflante. Dès le début de la descente vers Glaris, de petites aires de stationnement offrent l’occasion idéale pour un arrêt photo avec vue sur les virages en épingle à cheveux qui nous attendent et pour une pause-café, si l’on a emporté un réchaud à gaz ou un thermos. La descente se termine enfin par les deux fameux virages sur pavés, ultime souvenir d’un glorieux passé. Après le col du Klausen, nous restons sur la route principale 17, qui nous mène à Glaris. Pour les amateurs de pâtisseries fraîches, un arrêt s’impose à la boulangerie Gabriel. Cette entreprise de tradition vend depuis 1961 son célèbre croissant aux noix, le Meitschibei. 

Points de repère


Boulangerie fine Hauger 
Gemeindehausplatz 1
6460 Altdorf
    
2
Monument Guillaume Tell
Rathausplatz/Place de la mairie 
6460 Altdorf

3
Col du Klausen

4
Boulangerie Gabriel 
Spielhof 15
8750 Glaris

2e étape : 
Glaris – lac de Walenstadt

Nous passons devant Netstal et Näfels, et toujours sur la route principale 17, nous finissons par franchir la frontière du canton de Saint-Gall pour arriver à Weesen, au bord du lac de Walenstadt. L’idéal est d’y être vers midi. En effet, le mythique restaurant Fischerstube est un arrêt obligatoire pour les amateurs de poisson. Des plats de choix à base de poisson frais des lacs de Zurich et de Walenstadt ont valu à cet établissement 14 points au Gault et Millau. Après le repas, nous nous lançons dans la montée vers le point de vue panoramique Chapf à Amden. Après une brève marche, l’on y jouit d’un panorama exceptionnel sur le lac de Walenstadt. 

Arrêt au stand pour amateurs de poisson :

Arrêt au stand pour amateurs de poisson :

Riche en traditions, le restaurant de poisson Fischerstube de Weesen est connu pour ses spécialités à base de pêche locale.
Détente :

Détente :

Vue sur le lac de Walenstadt, qu’on a plutôt l’habitude de voir depuis l’autoroute.

Points de repère

5
Restaurant de poisson Fischerstube
Marktgasse 9
8872 Weesen

6
Point de vue panoramique Chapf
Chapfstrasse 
8873 Amden

3e étape : 
Lac de Walenstadt – Säntis – Appenzell

De retour à Weesen, nous prenons l’autoroute A3 en direction de Coire, la quittons à Sargans pour nous engager sur l’E43, avant de suivre l’A13, qui longe la frontière avec le Liechtenstein. À la sortie 7 (Haag), nous quittons l’autoroute et rejoignons la route cantonale 16, puis tournons à droite à Nesslau-Krummenau pour emprunter la Schwägalpstrasse. Sur cette route qui sinue à travers un paysage verdoyant, nous nous dirigeons tout droit vers le Säntis. Lorsque la vue est dégagée, le sommet du Säntis, que l’on peut atteindre par téléphérique, permet de voir six pays : la Suisse, le Liechtenstein, l’Autriche, l’Allemagne, la France et l’Italie.

La voie est libre :

La voie est libre :

L'idéal est d'entreprendre ce road trip en semaine.
Charme et tradition :

Charme et tradition :

La vieille ville d'Appenzell vaut vraiment le détour.
Des œuvres d’art admirables :

Des œuvres d’art admirables :

Le musée d'art d'Appenzell dans son bâtiment fututiste.

En poursuivant notre route, nous atteignons la station inférieure du Säntis et passons une autre frontière cantonale. Nous voilà maintenant en Appenzell Rhodes-Extérieures. Montagne dans le rétroviseur, notre parcours nous conduit vers la vallée. Quelques enfilades de virages et de lacets intéressants nous amènent à Urnäsch et enfin à Appenzell, destination de notre road trip.

Au pied du massif de l’Alpstein, ce chef-lieu de canton abrite une vieille ville pittoresque, aux recoins ravissants et riche en petits cafés. Pour les amateurs d’art, une visite au musée d'art d'Appenzell s’impose. Son bâtiment futuriste offre un contraste saisissant avec le cœur historique de la ville. Contraste qui trouve son équivalent automobile avec la Porsche 911 Carrera GTS. Celle-ci associe en effet une dynamique de conduite exceptionnelle à un confort de conduite tout aussi remarquable, à l’image de toute l’histoire des modèles GTS. Même après presque quatre heures de conduite, aucune fatigue ne se fait sentir. Au contraire, on aurait même envie d’enchaîner avec un autre road trip. Une sélection d’itinéraires vous est d’ailleurs proposée par la Porsche Newsroom suisse. 

Points de repère

7
Téléphérique du Säntis
Station inférieure du téléphérique
9107 Schwägalp

8
Parking Landsgemeindeplatz
Landsgemeindeplatz 8
9050 Appenzell

9
Musée d’art d’Appenzell
Unterrainstrasse 5
9050 Appenzell

Swiss Roads

Sur newsroom.porsche.ch, vous trouverez d’autres itinéraires suisses passionnants, avec conseils d’excursions, de restaurants et d’hôtels et indication de points photo à ne pas manquer. 

Philipp Aeberli
Philipp Aeberli

Articles connexes

Consommation et émissions

911 Carrera GTS

WLTP*
  • 11,4 – 10,4 l/100 km
  • 258 – 236 g/km

911 Carrera GTS

Consommation et émissions
consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 11,4 – 10,4 l/100 km
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 258 – 236 g/km
Classe d'efficacité: G
NEDC*
  • 10,3 – 9,7 l/100 km
  • 234 – 221 g/km

911 Carrera GTS

Consommation et émissions
consommation de carburant en cycle mixte (NEDC) 10,3 – 9,7 l/100 km
émissions de CO₂ en cycle mixte (NEDC) 234 – 221 g/km
Classe d'efficacité: G