Silence… ça tourne !

Porsche en France – Film The Silent Intensity : Né de la rencontre entre deux marques qui partagent les mêmes valeurs, Porsche et Takuma, le film The Silent Intensity met en scène une nouvelle conception de la performance : élégante, silencieuse et durable.

   

J’ai fait beaucoup de choses dans ma vie. J’ai surfé les plus grosses vagues, j’ai tourné pour Hollywood mais je ne pensais pas un jour pouvoir faire du foil sur la Seine en regardant la tour Eiffel ! » C’est sur cette image de Matahi Drollet que s’achève le film The Silent Intensity Porsche x Takuma. Un plan irréel, lyrique et onirique, qui conclut en beauté un film dédié au dépassement de soi, à l’innovation et à des valeurs communes de performance et de respect de l’environnement entre deux marques : Porsche et Takuma.

L’idée d’un film n’était pas à l’origine du projet. « Porsche nous a contacté alors qu’ils étaient à la recherche de produits innovants dans la glisse. L’idée était d’accompagner le lancement du Taycan Cross Turismo », se souvient Thomas Bevilacqua. Ce chef d’entreprise est, avec Cyril Coste – ancien champion de kitesurf – à l’origine de la création de Takuma, une marque lilloise spécialisée dans le matériel de glisse. Il est aussi à la tête de l’agence de pub Orès et pense immédiatement à une association avec Porsche qui irait bien plus loin. Une équipe de créatifs est mise sur le projet d’un film. Le synopsis est présenté à Porsche et à Takuma puis validé dans la foulée.

The Silent Intensity met en image les valeurs qui rassemblent deux marques a priori éloignées : Takuma et Porsche. La première fait « voler » une planche de surf à 30 cm au-dessus de l’eau : le Carver. Il s’agit d’un e-foil, un surf équipé d’un foil (un bras doté d’une aile) motorisé, qui ouvre de nouveaux horizons de glisse. 

La seconde propose une sportive haute performance, polyvalente, électrique : le Taycan Cross Turismo. Deux innovations qui n’auraient pas été concevables sans la volonté de ces marques de transformer chaque défi en opportunité de s’améliorer. Deux innovations qui n’auraient pas été possibles sans la technologie électrique. Voilà le fil conducteur, il ne manquait qu’un chef d’orchestre pour l’incarner : ce sera Matahi Drollet.

« Je n’avais jamais conduit de Porsche avant de monter dans le Taycan Cross Turismo », précise Matahi. « Au volant, l’accélération est impressionnante ! Sur les routes des Pyrénées où on a tourné de nombreuses séquences, la voiture est collée à la route et les sensations sont dingues. » Des mots qui viennent d’un surfeur qui, l’année dernière, a surfé la plus grosse vague de Teahupo’o, chez lui à Tahiti ! C’est d’ailleurs là-bas qu’ont été tournées les scènes où on le voit « voler » sur son e-foil en prenant un tube. « Je trouve qu’en e-foil comme en Taycan, le fait qu’il n’y ait pas de bruit décuple encore les sensations ressenties. » 

En coulisse :

En coulisse :

Les images du film The Silent Intensity ont été tournées à Teahupo’o (Polynésie française), dans les Pyrénées, en Corse et en plein cœur de Paris, sur la Seine !

Pour Thomas Bevilacqua, le lien entre l’e-foil et le Taycan réside d’abord dans la puissance. « L’e-foil n’est pas une planche de surf, c’est plutôt le concurrent d’un jet-ski. Dans le film, la puissance s’exprime aussi à travers les éléments, que ce soient les vagues ou le tonnerre, car il n’est pas possible de s’affranchir de l’environnement. Puis, il y a l’aspect électrique. L’e-foil, comme le Taycan, sont deux « jouets » qui essaient de protéger le terrain de jeu dans lequel ils évoluent. » Pour Charles Dubois, Responsable évènements et expérience de marque chez Porsche France, « le Taycan Cross Turismo s’adresse à une nouvelle clientèle qui n’aurait pas forcément pensé à Porsche au premier abord. Des « digital nomads », souvent jeunes et attachés à leur liberté, que la perspective de rouler en sportive électrique, pour les loisirs ou le quotidien, séduit. Ce film s’adresse à eux mais aussi au plus grand nombre. »

De la mer à la terre, des vagues de Teahupo’o à la Seine, de la glisse au roulage, de la fureur du tonnerre au paisible lever de soleil, le film The Silent Intensity replace l’homme et sa mobilité au cœur de son environnement. Grâce à l’innovation, il réduit l’empreinte de ses déplacements. Matahi, dont la vie est entièrement tournée vers l’océan, est un porte-parole de cet engagement à faire plus durable, tout en ne reniant ni la performance, ni les sensations, ni le plaisir. « Tourner ce film a été une expérience inoubliable. Entre conduire le Taycan Cross Turismo et surfer sur la Seine, ça fait partie des choses les plus kiffantes que j’ai faites ! J’espère que tous ceux qui le regarderont prendront autant de plaisir… »

Pour en savoir plus

Pour voir ou revoir ce court métrage, rendez-vous sur la page Youtube de Takuma Concept.

Mathieu Chevalier
Mathieu Chevalier
Articles connexes

Consommation et émissions

Modèles Taycan Cross Turismo

WLTP*
  • 24,8 – 21,2 kWh/100 km
  • 0 g/km
  • 415 – 490 km

Modèles Taycan Cross Turismo

Consommation et émissions
consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 24,8 – 21,2 kWh/100 km
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 415 – 490 km
autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 517 – 616 km
Classe d'efficacité: A
NEDC*
  • 26,5 – 26,2 kWh/100 km
  • 0 g/km

Modèles Taycan Cross Turismo

Consommation et émissions
consommation électrique en cycle mixte (NEDC) 26,5 – 26,2 kWh/100 km
émissions de CO₂ en cycle mixte (NEDC) 0 g/km
Classe d'efficacité: A